Introduction au cours

Ce cours propose d’abord une première approche sur le rapport entre l’outil et le développement de l’intelligence. Pour aller plus loin, lire du cerveau plein les doigts. Ce rapport là a été étudié par l’ethnologue et archéologue Henri Leroi-Gourhan à qui l’on doit la théorie du développement de l’intelligence. L’homme serait devenu intelligent pour trois raisons : le développement du lobe occipital permettant le langage, la main qui se saisit du bâton et la station debout pour surveiller le danger dans la savane africaine. C’est une théorie remise en cause aujourd’hui.

Ce rapport à  l’outil pose la question de son usage et de sa rencontre avec un besoin social, la pratique.

Vient ensuite le questionnaire pour mettre en avant les pratiques du numériques du groupe. C’est un moyen de visualiser un groupe. Un groupe se défini par des pratiques homogènes, par des appartenances, par un langage commun. Entre autre.

Vient ensuite l’analyse du rapport actuel sur l’individu face au collectif et la mise en avant de l’acteur individuel à qui est confié très largement des fonctions qui étaient auparavant confiées au collectif : se former, évaluer l’information, être auto-entrepreneur, gérer sa réputation, gérer son identité numérique, Gérer son environnement d’apprentissage personnel, gérer sa veille et son besoin d’information… L’emploi anglo-saxon de « personnal » à traduire par individuel en France est à ce sujet significatif.

Ce rapport individuel/collectif s’exprime aujourd’hui pleinement dans la figure du joueur de foot, maitre de ses compétences, de ses contrats de ses engagements et celle d’intelligence collective qui voit dans l’équipe de foot, le symbole même de la complexité.

Tout finalement est dans le degré de maitrise de ses compétences. Le monde complexe qui s’ouvre devant nous est aussi un monde libéral. Les 8 compétences clés prônées par la stratégie de Lisbonne s’adressent à tous. Ce qui va différer, c’est leur degré de  maîtrise dans des contextes professionnels différents.

Ce que doit maitriser, développer, enrichir le travailleur individuel c’est ses compétences vu comme un alliage subtil entre savoirs, savoirs-être et savoirs-faire.

Quelques liens à suivre

Les pratiques culturelles des français

Outilsfroids, le blog de Christophe Deschamps, auteur du modèle des 5 compétences

Mediassociaux, blog de consultants web dont Fred Cavazza et Cedric Deniaud

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Cours. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s