arnaud prioul 05/03/2012

Posted from Diigo. The rest of entreprise2.0iutsrc group favorite links are here.

Publicités
Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Trouver un stage grâce aux réseaux sociaux

Publié dans ressources | Laisser un commentaire

Jonathan publie 04/05/2011

Posted from Diigo. The rest of my favorite links are here.

Publié dans consignes de travail | Laisser un commentaire

Corbille 04/05/2011

  • tags: entreprise 2.0

    • Postulat de départ : l’entreprise 2.0 permet de mieux échanger, partager, créer des synergies entre les collaborateurs peu importe leur place et le rôle dans l’entreprise (voire hors de l’entreprise).
    • dans l’entreprise, tout est organisé sous la forme d’un enchainement de tâches,
    • Cet enchainement est à la fois formel (business process) et informel
    • onstitue le fil rouge, la colonne vertébrale.
    • Plutot que de “socialiser” quelque chose de concrêt, de réel, on a donc essayé de mettre en place des projets hors de ce quotidien afin d’amener les collaborateurs à faire évoluer leurs pratiques
    • On a donc créé des projets “dans les nuages”
    • les activités “dans les nuages” ont du sens pour certains sujets à condition de prendre en compte le fait qu’il faille savoir réintégrer le fruit de leur production dans l’activité de l’entreprise et que la participation restera optionnelle pour ses membres.
    • – le vrai axe de gain opérationnel se situe sur la partie basse du schéma à condition de mettre en place une routine sociale et d’oublier ici le community management au profit du management socio-collaboratif.
    • – il faut enfin mettre en place des ponts entre les deux : les activités structurées peuvent avoir besoin de solliciter une communauté pour innover
    • On y retrouve la complémentarité entre community et management socio-collaboratif
    • Je suis un salarié, je fais mon travail comme avant sauf que je partage des informations factuelles sur mon activité, les problèmes rencontrés et comment ils ont été résolus. Lorsque je rencontre un problème je vois quelqu’un l’a déjà résolu, si non je demande et on le résoud éventuellement ensemble. Une fois ceci fait, j’applique la solution et partage si nécessaire mon feedback.
    • Je suis salarié, je peux avoir envie de participer à une communauté
    • client je peux faire partie de communautés produit, support
    • Je sais que les entreprises concernées récupèrent mes idées pour alimenter le travail des équipes internes. Je suis même parfois récompensé lorsqu’ils tirent profit de ma participation.
    • Tout cela nous amène, l’air de rien, à assister à une nouvelle définition de l’entreprise 2.0
    • L’entreprise 2.0 est un ensemble d’outils et pratiques destinées à augmenter le périmètre du capital humain et informationnel accessible et utilisable afin d’exécuter les process et workflows quotidiens et délivrer les résultats attendus dans les délais impartis. Elle ne se construit pas hors ou à la place des process business mais autour d’eux.

Posted from Diigo. The rest of my favorite links are here.

Publié dans exercice 9 | Laisser un commentaire

rousseau 04/05/2011

Posted from Diigo. The rest of my favorite links are here.

Publié dans exercice 9 | Laisser un commentaire

Godfried publie 04/05/2011

Posted from Diigo. The rest of my favorite links are here.

Publié dans exercice 9 | Laisser un commentaire

Morgan 04/05/2011

Posted from Diigo. The rest of my favorite links are here.

Publié dans exercice 9 | Laisser un commentaire

Gwendal 04/04/2011

Posted from Diigo. The rest of my favorite links are here.

Publié dans exercice 9 | Laisser un commentaire

Intitulé du l’examen final du cours

Pour l’examen finale sur ce module, j’attends de votre part que vous répondiez à la question suivante :

Quel va être votre projet numérique ?

1. En utilisant Viadeo et Twitter, j’attends de votre part que vous réfléchissiez en terme de réseau social et de repérage de profils utiles qui répondent à :
– votre métier
– votre lieu professionnel géographique
– votre parcours scolaire
– votre évolution professionnelle

J’attends également, dans les choix des profils que vous vous positionnez comme un junior dans votre métier. vous allez donc devoir à la fois choisir des pairs (au même niveau que vous) et des experts du métier.

J’attends également que vous me disiez comment vous comptez vous rendre visible aux yeux de potentiels recruteurs et chasseurs de tête. Il va donc falloir les repérer.

2. J’attends que vous me repériez les sources à surveiller en priorité (site internet, blogs, forums, presse spécialisée en ligne ou hors ligne) qui peuvent vous apporter de l’information qualifiée, aujourd’hui, dans votre domaine d’activité. J’attends également que vous m’indiquiez les domaines de votre veille.

3. j’attends enfin que vous m’indiquiez votre architecture d’apprentissage, c’est à dire les outils que vous utilisez ou que vous comptez utiliser, le temps que vous comptez y participer par jour en argumentant et les interactions possibles permises par les outils. Qu’en attendez vous en terme de connaissances ?

Vous pouvez aussi le commencer dès maintenant en utilisant tous les moyens à votre disposition, sachant que le jour de l’examen, j’attends un texte écrit d’une trentaine de lignes maximum qui éventuellement renvoie à des références en ligne.

Ce sujet est négociable, les commentaires sont là pour ça.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Les 4 piliers de l’identité numérique

L’identité numérique s’impose désormais à tous : « pris dans la toile », nous sommes désormais conduits à nous interroger sur une seule question. Souhaitons-nous, ou pas, tenter de maîtriser cette identité digitale ? L’exercice d’une influence est impossible sans contrôle de l’identité numérique. Nous devons la réécrire, quand elle existe et qu’elle nous échappe, ou la développer quand elle est restée à l’état d’embryon.

Construire une identité numérique en vue d’établir une influence sur Internet, c’est la définition même d’une stratégie d’E-Réputation réussie. Encore faut-il, pour ce faire, apprendre à contrôler notre identité numérique et à définir les objectifs de l’influence que nous entendons exercer avec elle.

http://e-reputation.org/4-forces-identite-numerique-907

L’identité numérique s’inscrit dans une démarche active autour de 4 critères importants.  IL s’agit alors de :

– avoir un projet cohérent et s’y tenir. Les deux notions sont importantes. Projet parce que construire son identité sur le web s’apparente à un projet avec un besin identifié, des fonctionnalités associées à des critères et des choix. La cohérence est l’élément primordiale de ce projet. Autant un être humain est fait de paradoxe, autant une identité numérique, qui est avant tout un projet documentaire (au sens de construire un document) doit pouvoir cohérente. C’est là je crois un des points de différence entre l’individu et son identité. Je pense également que, en dehors de l’aspect numérique, une identité, construite avec des traces analogiques est du même ordre et demande une même cohérence à partir du moment où il y a communication avec un autre et selon la distance qu’il y a avec lui

– Nous sommes dans un document et tout document est avant tout une preuve. Un document est d’abord une définition juridique. Chacun de nos dires doit pouvoir donc être prouvé. La preuve doit s’attacher aux faits que l’on avance alors que les intentions qui préside à ces faits doivent pouvoir être orientées favorablement. Il faut donc aussi donner des traces de ces intentions en même temps que l’on prouve les faits.

– UNe identité numérique est un projet dans le temps. C’est le temps qui va donner l’épaisseur de l’identité. EN ce sens ce projet doit pouvoir se continuer régulièrement pour coller à notre évolution personnelle. Montrer cet historique, c’est montrer le processus de transformation de notre individualité, constitué de ces trois connaissances : intrapersonnelles, cognitives et interpersonnelles ;

– et enfin cette identité n’en est une que parce qu’il y a à la fois un processus narcissique envers l’autre qui est le miroir de soi en même temps que négocié avec l’autre. Tout est alors dans la dialectique entre ces deux pôles. Construire son identité revient alors à connecter son profil à d’autres profils que nous avons choisi dans le but d’engager un dialogue entre ce soi narcissique et ce soi négociant.

 

 

Publié dans ressources | Laisser un commentaire